« Pierre Volcanique » | n°2

877,00 

L’œuvre perdure, l’opinion passe

Ces 3 personnages représentant les 3 célèbres singes de la sagesse. Cette thématique originaire de Chine serait tirée d’un entretien de Confucius, philosophe avant J.-C. qui dirait approximativement « De ce qui est contraire à la bienséance, ne pas regarder, ne pas écouter, ne pas le dire, ne pas le faire ». Et autour de 1660, un bouddhiste y joignait le conte Ne pas voir, ne pas entendre, ne pas parler. Ensuite les Japonais ont donné un nom à chacun des singes :  Mizaru (見猿) pour l’aveugle, Kikazaru (聞か猿) pour le sourd, et Iwazaru (言わ猿) pour le muet !

Voici donc la conclusion : L’œuvre perdure, l’opinion passe / The works remain, opinions merely slip past ! 

Tirage contrôlé, signé et numéroté, n° 2 sur 17

Source des informations su les 3 singes Wikipédia

En stock

Informations complémentaires

Poids 2000 g
Dimensions 90 × 60 × 0,2 cm
Tirage numéroté

2 sur 17

Impression

Dibond 2mm

Et pour ma part, la phrase de conclusion est assez appropriée à l’œuvre – ce qui n’est pas souvent le cas -. Ce fut un moment lors d’une exposition où j’ai entendu une personne passer devant les œuvres et dire à voix basse (pas assez manifestement)… « C’est moche !« . J’ai fait  comme-ci de rien n’était. Ce commentaire m’importe peu, pourtant j’aurai préféré que la personne ait le culot de venir me le dire, car je trouve toujours intéressant de susciter une réaction même négative ! Et j’ai fini par me dire qu’au final peu importe la réaction ou l’opinion du moment, car les paroles s’envolent et l’ouvrent elle reste.

De petits cookies sont utilisés pour vous garantir la meilleure expérience sur ce site web. Si vous continuez à utiliser ce site, c'est que vous en êtes satisfait ! Cookie et Statistiques

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer